Non classé

Prière du vendredi 06 Novembre 2020

''Seigneur, donne-moi un cœur qui t''écoute !''
(1 Rois 3 v9)

Silence  

''Ta loi, je l'aime. Sept fois chaque jour je te loue pour tes justes décisions. Grande est la paix de qui aime ta loi ; jamais il ne trébuche. Seigneur, j'attends de toi le salut : j'accomplis tes volontés. Que mon cri parvienne devant toi, éclaire-moi selon ta parole, Seigneur. Que ma prière arrive jusqu'à toi, j'ai le désir de ton salut, Seigneur ! Je m'égare, brebis perdue : viens chercher ton serviteur.''
(Psaume 119 v161-176)

Lecture :

''La puissance de Dieu vous garde par la foi pour le salut prêt à se révéler au moment de la fin. Aussi tressaillez-vous d'allégresse même s'il faut que, pour un peu de temps, vous soyez affligés par diverses épreuves. ''
(1 Pierre 1 v5.6)

Silence

Méditation :

Dans les temps troublés que nous traversons, la foi
ouvre les yeux de notre cœur et de notre intelligence
pour reconnaître, à tout moment, la présence du
Seigneur au plus intime de nous-mêmes. Nous
savons, par le don de l’Esprit, que Dieu est notre Père
et que Jésus, son Fils, est notre Frère et notre Sauveur.
Cette découverte de l’amour de Dieu jette dehors
toute crainte (1Jn 4,18). Un jour viendra, au moment
de la fin, où nous en goûterons la plénitude.
Pierre ne minimise pas la gravité des épreuves que
subissent les premiers chrétiens. Il rappelle
simplement deux convictions essentielles :
1. Jamais nous ne sommes laissés seuls. Nous
sommes gardés par Celui qui nous aime (Ap 1,5).
2. Les épreuves ont toujours une fin. Après l’hiver
revient le printemps. Déjà, nous pouvons nous réjouir
des promesses du Seigneur. Ceux qui sèment dans les
larmes moissonnent en chantant ! (Ps 126,5) 

            (F. Caudwell)

Prière :

Seigneur, nous voici devant toi,
dans la prière et l’adoration ;
nous t’appelons, nous te cherchons,
nous voulons nous unir à toi !
Daigne, Seigneur, nous faire goûter ta présence,
rends-toi sensible à nos cœurs.
Nous sommes faibles, fortifie-nous ;
nous sommes pécheurs, pardonne-nous ;
nous souffrons, console-nous.
Nous attendons tout de toi, Seigneur ;
nous avons confiance en ton amour,
en ta puissance et en tes promesses.
Donne-nous de te contempler par la foi
pour que nous puissions tenir ferme
dans les épreuves de la vie.
Permets qu’après avoir accompli ta volonté sur la
terre,
nous puissions nous réjouir dans ton Royaume
où nous te verrons face à face,
avec Jésus, le Christ, notre Sauveur. Amen.

Prières libres

Hymne :

« Invoque-moi dans la détresse,
Et mon bras te délivrera ! »
Telle est, ô mon Dieu, ta promesse,
Et ta bonté l’accomplira.
Je viens donc avec confiance
Répandre mon cœur devant Toi ;
Je veux Te dire ma souffrance
Et Te demander plus de foi.
Jésus peut tout, et Jésus m’aime :
Rassure-toi, mon faible cœur !
Si j’ai pour moi le Dieu suprême,
Que manque-t-il à mon bonheur ? 

               (S.-R. De Chabaud-Latour)

Silence

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *