Non classé

Prière du Mercredi 11 Novembre 2020

''Seigneur, donne-moi un cœur qui t''écoute !''
(1 Rois 3 v9)

Silence  

''Louez le nom du Seigneur, louez-le, serviteurs du Seigneur qui veillez dans la maison du Seigneur, dans les parvis de la maison de notre Dieu. Louez la bonté du Seigneur, célébrez la douceur de son nom. Je le sais, le Seigneur est grand. Tout ce que veut le Seigneur, il le fait au ciel et sur la terre, dans les mers et jusqu'au fond des abîmes. ''
(Psaume 135)

Lecture :

''L'esprit éveillé pour les discernements nécessaires, mettez toute votre espérance dans la grâce qui doit vous être accordée lors de la révélation de Jésus Christ. Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises d'autrefois, du temps de votre ignorance ; mais, de même que celui qui vous a appelés est saint, vous aussi devenez saints dans toute votre conduite. '
(1 Pierre 1 v 13-15)

Silence

Méditation :

Pierre vient de le préciser (v.11) : notre esprit est
éveillé par la révélation de la mort et de la
résurrection de Jésus.
Pour le monde, désormais, rien n’est plus comme
avant : même s’il reste dans le brouillard, nous
voyons déjà la lumière du soleil. Nous possédons
l’ancre de l’espérance (He 6,18-19). Oui, Dieu nous a
fait grâce en Jésus-Christ ; il nous a pardonnés,
sauvés, ressuscités. Un jour, lors de sa révélation,
nous connaîtrons la pleine lumière.
Mais déjà, l’éclat du Ressuscité illumine le présent.
Pour chacun de nous aussi, rien n’est plus comme
avant. Il est possible de marcher dans la lumière (1Jn
1,7), de vivre en enfants de lumière (Ep 5,8).
L’obéissance de l’enfant n’est pas celle de l’esclave.
Elle n’est pas un fardeau mais un élan d’amour et de
joie. La sainteté n’est-elle pas le bonheur de suivre le
Christ ? 

                (F. Caudwell)

Prière :

Seigneur, source de vie,
c’est toi que nous voulons louer et bénir,
c’est à toi que nous disons notre reconnaissance.
Tu as eu pitié de notre misère.
Tu nous as sauvés dans le don de ton Fils.
Tu uses envers nous de patience,
et tes promesses allument en nous l’espérance.
Enflamme nos cœurs d’un véritable amour pour toi
et d’un zèle ardent pour t’obéir.
Que nous t’aimions plus que tout au monde !
Que nous ne cherchions notre bonheur qu’en ta
communion !
Rappelle-nous que ce monde passe,
que les biens d’ici-bas sont fragiles et périssables,
mais que notre richesse est en toi
et dans l’écoute de ta Parole.
Seigneur, toi seul peut nous éclairer par ton Esprit.
Instruis-nous pour vivre dans ta lumière !
Préserve-nous de l’orgueil et de la convoitise.
Apprends-nous à vivre dans l’amour,
la justice et ta sainteté,
pour que notre vie te glorifie,
par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Prières libres

Hymne :

Mon bonheur vient de Toi, Sauveur plein de tendresse. C’est Toi qui m’as appris le chant de l’allégresse. De tes gratuités Tu couronnes mes jours Et Tu veux à jamais en bénir l’heureux cours. Ah ! Je les ai connus, les ennuis de la terre, Alors que je marchais seul avec ma misère ; Quand loin de ton salut et loin de ton regard, Mes pas dans le désert s’avançaient au hasard. Mais Tu parus, Seigneur, et Tu rompis ma chaîne. Devant ton grand amour se dissipa ma peine ! Ineffable transport1 quand j’appris par la foi Que ton salut, ta paix, ton ciel étaient à moi. 

               (F.-G. Clottu)

Silence

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *